Entrepreneuriat authentique et réussite.

L’authenticité quand on est entrepreneur ? What ?

Il y a énormément de gens qui me posent la question suivante : « comment fait-on quand on est entrepreneur pour rester authentique ?  » ou encore  » comment tu fais Elo pour assumer ton authenticité , surtout dans ton job ?  » Il est tellement important de savoir d’abord qui on est pour assumer son authenticité !

Vous avez maintenant l’habitude avec moi, Je pense que ça se voit d’office dans le Mag’ par exemple, que quand j’ai envie de balancer un « fuck », je l’écris, quand j’ai envie de dire un truc parce que ça me dérange, je le dis …

Il s’est passé un moment dans ma vie où j’ai trop peu assumé cette authenticité, cette liberté d’exister comme je le souhaitais vraiment, et cela m’a valu des années de souffrance ( vous devez d’ailleurs le comprendre vous aussi, si vous n’arrivez pas à partager vraiment aux autres qui vous êtes ) .

Ca, c’est terrible pour ce qu’il risque de se passer à la fois dans votre vie personnelle, mais aussi dans votre vie professionnelle, y compris quand vous êtes un(e) entrepreneur(e). Si on est pas authentique, si on ne joue pas le « vrai jeu » avec nous-même, c’est hyper compliqué pour trouver des clients, pour trouver les bons partenaires, pour avoir les bonnes relations… En gros, quand on est pas authentique, on ne peut pas s’épanouir comme on le souhaite. Alors moi, il y a un truc que je fais très souvent, c’est de demander à mes clients entrepreneurs : « Qui êtes-vous ?  » 

Savoir répondre à cette question est un art véritable, parce que nous avons tendance à nous définir systématiquement par un statut social, marital, financier ou communautaire… Si je vous demandais « qui êtes-vous? », (faites l’expérience si le coeur vous en dit), que répondriez-vous ?

La plupart des gens ont d’emblée une réponse du type : ex:  » Je suis Marie, j’ai 43 ans, je suis auto-entrepreneure depuis 3 ans dans la déco intérieure » ou » Moi, c’est Pierre, 29 ans, marié, 2 enfants, je suis chef d’entreprise dans le bâtiment  » ….

Désolée, mais ça , ce n’est pas vous, c’est votre fonction, votre statut, mais ce n’est pas vous. Et c’est souvent ce qui nous fait bifurquer vers de mauvais chemins entrepreneuriaux. Pourquoi ? C’est tout simple, parce qu’en réfléchissant professionnellement en fonction de qui l’on croit être ( avec ces fameux statuts), à travers ce que les autres disent de nous, on passe à côté d’un tas de choses, y compris de nos valeurs, de nos envies, de nos véritables objectifs, tous détournés par une lentille extérieure.

Assumer son authenticité .

Quand on arrive à oser s’assumer, le regard de l’autre, on en a strictement rien à foutre, car c’est celui qui met un voile sur notre propre regard intérieur. Pour arriver à se définir de la façon dont on a envie de s’épanouir, d’être et de devenir, de partager et de transmettre aux autres, il est impératif de savoir qui l’on est.

Par exemple, vous verrez partout et tout le temps mon fameux « Smily, Fun et Sexy », parce que ce sont les mots qui représentent ce que je veux transmettre aux entrepreneurs, parce que ce sont mes techniques de réussite entrepreneuriale, et que ce sont celles que partage aux professionnels qui travaillent avec moi. J’assume complètement le fait que ce slogan puisse attiser la curiosité et faire vibrer les (futurs) entrepreneurs qui veulent réussir en employant mes méthodes, mais aussi qu’il puisse éloigner certains entrepreneurs qui s’arrêtent à des mots sans aller chercher leur signification et ce que j’entends par là.

Mais après tout… avec qui est-ce que j’ai envie de travailler vraiment? Avec des entrepreneurs qui vont kiffer le concept du Smily, Fun et Sexy (SFS),  et qui vont avoir envie de devenir des entrepreneurs SFS qui réussissent ? Ou bien des entrepreneurs pas curieux, convaincus que la vie c’est de la merde, et qu’ils ne méritent que l’échec, qui sont tristes à mourir et ne veulent pas s’en sortir ou focaliser sur les solutions plutôt que sur les problèmes ?

Vou aurez deviné que mes clients sont des entrepreneurs qui non seulement, ont compris mon concept, y adhèrent, et l’appliquent. Qu’ils sont dans une ouverture d’esprit géniale, et qui se permettent d’oser, d’assumer ce qu’ils veulent transmettre..bref, nos valeurs sont communes.

Personnellement, j’ai décidé, j’ai même choisi d’opter pour l’authenticité. De parler, de manger, de respirer, d’exister… comme je l’entends, comme je le veux, et certainement comme les gens voudraient que je sois ou voudraient me voir.

Ca, c’est ma priorité. Et vous êtes votre priorité. Dès le moment où on le comprend, le regard des autres a finalement beaucoup moins de valeur . C’est à ce moment-là que vous allez pouvoir faire votre chemin vers l’authenticité, à l’assumer pleinement, et à faire vraiment apparaitre dans votre vie personnelle ou professionnelle de vrais changements.

Si je vous demandais aussi comment vous « êtes » à la maison (cadre securisant dans votre zone de confort) , et comment vous « êtes » quand vous endossez votre costume d’entrepreneur, il se pourrait fort que vous vous rendiez compte que vous ne vous comportez pas de la même façon. On n’a pas souvent conscience de cela parce que dans le cerveau collectif, être entrepreneur est facilement associé au sérieux, à la rigueur, à la perfection, à ne jamais échouer, à être indétrônable …En portant ce masque là de l’entrepreneur, et que vous vous cachez derrière ce dernier, c’est foutu. Votre entreprise, votre job ne sera qu’un fake, car vous allez  donner une image qui n’est tellement pas la votre, que vous connecterez automatiquement avec les mauvais clients, les mauvais partenaires, les mauvaises relations. Bref, vous vous connecterez à l’autre par le filtre qui se trouve devant vous, celui de la personne que vous n’êtes pas , celle qui va essayer d’aller vers des opportunités qui ne lui ressemblent pas, vers des personnes avec lesquelles ça ne « passera pas », des clients qui ne vous correspondent pas … convaincu que c’est cette image qu’il faut donner pour être un entrepreneur(e) qui réussit. Où donc avez-vous disparu ? Où est votre authenticité ?

Si vous arrivez à assumer qui vous êtes vraiment, avec vos valeurs, vos principes de vie … là, vous allez tomber naturellement sur les bons clients et les bons partenaires. Vous allez les reconnaitre bien plus facilement.

J’avais fait un post sur Linkedin sur le sujet de l’authenticité, parce que j’ai cette sensation permanente que sur ce réseau, il faut s’essuyer les pieds avant d’entrer, il faut avoir une posture cadrée, et surtout pas déborder. Honnêtement, ça m’exaspère de devoir être obligée de rentrer dans un moule pour être « bien vu » , de tourner les posts d’une façon particulière, dite « professionnelle ». Bref, j’ai donc écrit un post un peu … invasif 😉 qui a fait le buzz puisque j’ai fait quasiment 200 000 vues , avec une tonne de commentaires en mode « lâcher-prise », puis d’autres, bien plus cinglants et agressifs. Cela dit, ça aussi, je l’assume parfaitement. C’est un peu le prix à payer quand on est authentique, accepter le fait d’avoir un effet boomerang avec nos détracteurs. Mais le jeu en vaut largement la chandelle. Je préfère mille fois être libre et ne pas plaire à tout le monde, que tenter de faire l’unanimité et m’emprisonner dans un personnage qui n’est pas le mien.

En résumé, c’est clair :

  • 1° CHOISIR DE SE DETACHER DU REGARD DES AUTRES  : pas facile à faire, certes, mais il y a un moment où il est temps de faire des choix. Soit vous choisissez de montrer votre vrai VOUS, en prenant conscience que le jugement de l’autre lui appartient et que finalement, il ne changera rien à votre vie ; soit vous continuez à vous inventer un personnage et vous vivez à travers lui, à la recherche permanente de vouloir rassembler l’humanité entière qui se prosternera devant vous. ( si c’est le cas, bon courage ! ) . Et si vous sentez que vous manquez de confiance en vous, lisez ça !
  • 2° OSER ETRE VRAI A 100% : ça vous fatigue pas vous, d’être obligé de toujours réfléchir à ce que vous devez dire ou faire pour être « comme il faut ? » Ben moi, si !  et les codes du « comme il faut », bien c’est moi qui les dresse pour ma propre vie. Vous savez, quand on me voit, on ne s’attend pas forcément à ma façon parfois atypique de parler ou de partager un point de vue. Ma façon de travailler est identique, et c’est comme ça qu’en étant moi-même, je peux faire du bon boulot. Car l’alignement se fait tout de suite avec les entrepreneurs ou solopreneurs qui me demandent un accompagnement. Etre vrai est d’une puissance considérable. Les relations deviennent étroites car vos interlocuteurs savent que vous ne trichez pas. Et lorsqu’on ne triche pas, que se passe-t-il ? La confiance s’installe. Et quand votre client ou vos partenaires professionnels ont confiance en vous, que se passe-t-il ? Ils deviennent vos ambassadeurs, votre meilleure publicité gratuite !

sont les 2 points essentiels qui vont vous ouvrir les portes d’une réussite entrepreneuriale en toute authenticité , Smily, Fun et Sexy ! 

Alors,comment vous sentez-vous maintenant ? Que pensez-vous du lien entre la réussite de l’ entrepreneur et l’ authenticité?

C’est un toujours un plaisir de pouvoir échanger avec vous, j’attends donc vos commentaires juste en dessous !

A tout de suite , Elo

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Inscrivez-vous et téléchargez gratuitement le Mag' de Réussir sa Vie d'Entrepreneur :

150 pages de développement personnel et professionnel offertes !

Votre mail ne sortira jamais d'ici. Ni pubs, ni spams, ni vente de mails.

Bravo ! Vous êtes inscrit ! RDV dans votre boite mail !