Sélectionner une page

Combien tu vaux (futur) entrepreneur (e) ? Et je vais même plus loin … combien tu coûtes ?

Si je te disais de te mettre dans un magasin qui « vend » des entrepreneurs, quel prix faudrait-il que j’annonce te concernant ?

Je ne parle pas du Chiffre d’Affaires de ton entreprise hein, je parle de toi.

Alors, combien tu vaux en euros ?

A combien tu t’estimes? Toi, ta valeur, ton don, ton talent, tes connaissances, tes compétences ?

Attention, il n’y a qu’une seule réponse juste, je te la donne après 😉

Parce que tu sais, ça, c’est la base. Savoir quelle valeur tu te donnes, ça va te montrer directement la trame de ce qui se passe dans ton (futur) business, pourquoi il y a des trucs qui coincent comme un manque de clients, ou un sentiment de ne pas être compris dans ton message, de tourner en rond, et même pourquoi tu bloques avec tes tarifs aussi

Ta valeur, tu vas me dire qu’elle est super difficile à évaluer, un peu parce que ça se fait pas de se donner une grande valeur, « c’est pas bien, c’est prétentieux », puis que t’es personne après tout pour dire que t’es le ou la plus cher (e) du magasin !

Alors si c’est le cas, permets-moi de te dire un secret : dans ton business, tes clients, c’est toi qu’ils achètent avant tout, pas ton produit, pas tes services, mais bien TOI ! Parce qu’ils t’aiment, qu’ils te font confiance et que tu as su créer une relation.

Oui oui, tu lis bien, tu peux avoir le meilleur produit ou service au monde, c’est TOI qu’on achète d’abord, et pas ton offre. D’abord pour ta valeur (c’est-à-dire tes valeurs, ton talent, tes compétences…) mais aussi et surtout pour ce que tu dégages. Et si tu dégages la valeur ZERO … c’est mal barré.

Je t’explique ma vision des choses ok ?

Les entrepreneurs (es) ou les porteurs de projets font une confusion de taille dans leur business : croire que leurs offres sont positionnées AU CENTRE, entre eux et leurs clients … et que ce sont elles qui sont maîtres, non seulement parce que l’entrepreneur(e) les pousse à grand coups de pied dans le popotin pour qu’elles soient les STARS, mais aussi parce qu’ils sont convaincus que ce sont elles qui vont séduire le client.

Erreur fatale.

Désolée de te dire que la STAR, c’est toi, c’est pas ton offre. La vitrine, c’est toi, c’est pas ton offre. Le Smily, c’est toi qui le transmet, c’est pas ton offre. Et celui ou celle qui est positionné au centre de la relation, c’est TOI, c’est pas ton offre.

En bref, Toi, tu es le lien représentant la relation de confiance entre ton offre et ton client. Si tu estimes ne rien valoir, tu casses d’emblée ce fil conducteur qui va amener ton client à ton produit ou à ton service, parce que personne ne peut avoir confiance en un(e) entrepreneur(e) qui dégage la valeur proche du zéro. Normal non ?

Et si tu estimes ne rien valoir bis, je te laisse imaginer la ganache de ce fil conducteur … (la photo, c’est pour qu’elle te reste gravée dans la tête, ça te permettra de te souvenir comment ça roule si tu comptes faire venir des clients à toi avec une corde prête à lâcher 😉 )

… qui te conduit à tout, sauf à du résultat positif !

Hmmm, ok, si tu veux continuer à t’estimer à zéro ( parce que ça aussi c’est un choix) je le respecte, mais ne sois pas étonné de ne pas avoir de résultats dans ton business. Aucun client ne viendra acheter chez toi si il n’y a pas de relation de confiance établie au préalable, et encore moins si tu lui sers sur un plateau que tu ne vaux rien.

Tu sais, pas besoin de le dire hein, ça se repère à 100 mètres quelqu’un qui est convaincu qu’il ne vaut rien !

Un peu comme si tu disais à ton client de grimper sur un mur prêt à s’effondrer quoi ! Tu tenterait le coup toi ? Ben tes clients, c’est pareil !

Alors attend deux petites secondes … pour te la faire vraiment brève, voilà le topo :

Sur une échelle de 0 à 10 …

TU ESTIMES VALOIR ZERO ? = TU AURAS UN RESULTAT ZERO

TU ESTIMES VALOIR 1 ? = TU AURAS UN RESULTAT DE UN

Etc, etc …

Résultat des courses : il est temps de chambouler le cours des choses et de te rendre ta vraie valeur !

Pour une fois, on va se foutre royalement du scénario de base où chacun y a mis la sienne dans ton enfance, à l’école et cie pour dire de toi que t’étais nul, un looser, que tu n’arriverais jamais à rien et tout, et tout … non seulement parce que vivre avec les croyances du passé c’est chiant … Mais surtout, parce que ça ne t’apporte rien. Si tu t’y accroches, on va pas se mentir, c’est que tu y trouves un certain bénéfice ( celui de ne pas passer à l’action par peur de ceci ou de cela).

Alors, si tu te sens de redorer ton blason et droit dans tes bottes, d’hurler au monde entier que t’es le plus cher du magasin, prends un moment et fais-toi ce plaisir, même si il est un peu douloureux au départ :

1° FAIS LA LISTE de toutes tes connaissances, compétences, tes talents, tes dons, ce pourquoi les gens te demandent souvent conseil; tu vas voir, la liste risque d’être plus longue que ce que tu ne crois…

2° FAIS LA LISTE de tout ce qui a fait que tu t’es estimé à zéro ou presque jusqu’à maintenant et demande-toi comment tu pourrais arranger ça ( apprendre, te former ….) si ça te sers dans ton business … sinon, t’encombre plus de trucs inutiles !

Alors, maintenant, combien tu vaux ?

PS : la réponse que j’attendais est : INESTIMABLE

J’attends vos commentaires avec impatience, je me demande bien ce que vous pensez de tout ça !

A plus, Elo