Si tu l’aimes, laisse-la être une vraie entrepreneure

By Elodie Florenti

Bien oui, avoir une femme entrepreneure ou future entrepreneure, c'est pas de tout repos.

Je sais combien tu l'aimes. Que si tu t'es mariée ou que tu es en couple avec elle, c'est parce qu'elle fait vibrer ton coeur. Puis elle, c'est pareil. Ensemble pour la vie. Rien que tous les deux. Avec des enfants, ou pas, mais c'est l'amour qui est roi.

Ça aurait pu s'arrêter là, c'est vrai.
Ça aurait été facile. Fluide. Peinard. Beau.

Sauf qu'elle, elle a aussi dans sa tête un grand projet.
Un projet qui l'anime et dont elle rêve depuis des mois ou des années. Une vision grandiose. De grands rêves. Elle imagine tellement de choses. Elle a tellement d'idées qui la font trépigner! C'est une artiste de la vie, une créatrice de son bonheur.

Et elle sait que c'est grâce à son business qu'elle va pouvoir y arriver.

Pour vous deux, bien sûr.
Mais aussi et d'abord pour elle. Parce que c'est ça qui la fait vibrer à elle. Qu'elle a jamais été faite pour le salariat. Elle, elle veut s'épanouir, faire de son rêve une réalité.

Ça semble égoïste? Mais vouloir s'affirmer, atteindre ses objectifs, est-ce vraiment égoïste? Non, c'est juste humain, normal.
Puis c'est ça, être une vraie entrepreneuse.

Mais peut-être qu'elle n'ose pas trop te le dire dans les détails parce qu'elle a peur que ça vienne perturber votre relation à la longue. Qu'elle a cru comprendre que tu n'aimes pas ce genre d'idées trop grandes, trop utopiques.
Que tu lui dises qu'elle arrête ses conneries, qu'elle vise trop haut. Ou que c'est trop risqué.

Tu sais, ce discours, elle l'a certainement entendu des dizaines de fois...

Avec ses parents, ses amis, sa famille. Alors épargne-lui le même.
Elle n'a peut-être pas grand monde à qui se confier ou avec qui partager.
Et pourtant, elle tient bon, elle continue.
Parce que c'est ça être une vraie entrepreneure.

Elle ne demande pas grand-chose au final. Juste un peu d'écoute et d'attention.
Ce qu'elle cherche, c'est se sentir supportée, encouragée. Et libre d'agir comme elle le ressent, sans se sentir bloquée ou retenue.
Evite-lui le poids de l'ignorance du "laisse tomber, c'est nul" ou du "ça m'intéresse pas ton truc".

Ce qu'elle veut, c'est juste du soutien. Et de la compréhension.
Oh que oui, elle voudrait tellement que tu comprennes que  ce dont elle a besoin, c'est juste de s'épanouir à travers son entreprise. De se réaliser.
Parce que c'est ça, être une vraie entrepreneure.

<