Je reviens d’une séminaire de 3 jours à Lyon, l’AZ EXPRESS avec comme intervenants Paul Pyronnet et Lionel Caldérini, Martin Latulippe, Laura Massis, Max Dorville, Melissa Normandin-Roberge, Yvon Cavelier, Simon Caporossi, Aurore Roegier, Jerome Prault et moi-même. Bref, nous étions une team de feu animée par l’envie de contribuer à la réussite des entrepreneurs. Et on a kiffé comme jamais…

Pour ceux qui ne connaissent par encore l’AZ, c’est l’Académie Zéro Limite, fondée par Martin, LA formation par excellence qui m’a propulsée en moins de deux ans où je suis aujourd’hui. Me dites pas que je fais de la pub (bien que je ne me gênerai pas pour en faire ouvertement si c’était le cas, parce que jamais je n’ai trouvé une formation aussi puissante et complète que celle-ci. Mais l’AZ se refaisant une beauté pour les deux prochaines années, plus possible d’en profiter avant 2021) .

Bref, sur le chemin de la gare en direction de Lyon, samedi matin, je me suis rendu compte que cela faisait un sacré moment qu’à chaque fois que je prenais la route, quel que soit le moyen de transport utilisé, et bien c’était pour me diriger vers le bonheur. Un truc kiffant comme une participation à un séminaire, une demande de conférence, une formation, des retrouvailles entre amis, un diner, un apéro au soleil… Bref, ça m’a fait prendre conscience que mon train allait m’emmener une fois de plus vers la réalisation de mes rêves et l’atteinte de mes objectifs. Pour résumer, ma vie a vraiment du sens.

Du coup, j’en ai fait un live rapide sur Facebook qui a tout de même suscité beaucoup d’interrogations par la suite.

Et ça m’a motivée pour échanger avec vous sur le sujet.

Avez-vous déjà porté attention à vos déplacements quotidiens? Ont-ils le sens que vous souhaitez? Où vous mènent-ils, vers vos rêves et vos objectifs, ou bien vers une vie qui ne vous convient pas?

Je parle surtout de boulot bien sûr. Que l’on soit salarié ou entrepreneur, cela ne change rien. La question à se poser est surtout de savoir si vous êtes en train de donner du sens à votre vie ou bien si c’est votre vie qui vous impose son sens, décousu, chargé, incohérent et encore moins aligné sur vos aspirations profondes. Elle n’y est pas pour grand-chose la vie: on nous l’offre, ensuite, c’est à nous de la piloter, un peu comme une voiture. Si une fois le contact mis, on ne tient pas le volant, on appuie sur n’importe quelle pédale, on passe les vitesses sans embrayer, on perd le contrôle de celle-ci. Et ça n’a aucun sens.

Pour les salariés, c’est déjà flagrant : combien d’entre eux vont au boulot chaque matin la boule au ventre, avec pour seule motivation le week-end, les vacances, la retraite?

Pour les entrepreneurs, combien ont encore ce sentiment de passer à côté de quelque chose malgré le fait qu’ils soient indépendants, et se sentent frustrés de ne pas encore avoir mis le doigt sur le sens véritable qu’ils voulaient donner à leur vie?

Là non plus, ça n’a aucun sens. Je sais, mes mots peuvent vous faire froncer les sourcils ou peut-être même vous mettre en colère ou vous frustrer … mais le but ultime à tout ça, c’est simplement de vous dire qu’on a toujours le choix. A la fois de changer sa vie, mais aussi de prendre des décisions. De réajuster son business, de le modifier, de la transformer jusqu’à ce qu’il ait un sens véritable.

Vous savez, une décision, ça peut prendre un peu de temps, mais c’est toujours plus rapide que de ne rien faire du tout.

Un déclic par contre, c’est comme un truc qui implose en son coeur dès qu’on y pense, et ça , ça se passe en une fraction de seconde; le truc, c’est qu’on habitue son esprit à ne plus avoir de moins en moins de déclics pour éviter de prendre des décisions. Alors on se conforme, on s’adapte, on fait en sorte de trouver un sens à sa vie alors qu’il n’en a pas vraiment un.

Dans le Mag’ de ce trimestre, j’ai interviewé Ludovic Bréant qui a publié un livre  » J’ai perdu 40 millions d’euros et j’ai découvert une vie pleine de sens ». Oui, il a vraiment perdu 40 millions et oui, cela lui a permis de découvrir le vrai sens de sa vie, aussi incroyable que cela puisse paraitre. Alors dans le groupe privé Facebook du Mag’, j’ai organisé un jeu pour tenter de remporter un exemplaire du livre de Ludovic. Les participants sont invités à répondre aux deux questions suivantes :

 » Quel sens a votre vie actuelle?
 » Quel sens véritable aimeriez-vous lui donner? »

Il y a eu beaucoup de commentaires différents, mais le point commun, c’est qu’en répondant à ces deux questions, les participants se sont rendu compte que ce qu’ils croyaient avoir du sens n’en a pas tant que ça. Ou qu’en réalité, le sens de leur vie actuelle n’est pas celui vers lequel ils veulent pourtant se diriger.

C’est la magie de l’écrit. Poser des mots sur les maux.

« On ne trouve pas un sens à la vie, on lui donne un sens. Celui que l’on veut, pas celui que les autres nous imposent. » – Elodie Florenti –

Alors voilà 3 clés simples et efficaces pour vous aider à donner le sens que vous voulez offrir à votre vie d’entrepreneur :

1.Faites un petit check-up de votre vie professionnelle. Refaire le point de temps en temps est nécessaire : « pourquoi ai-je choisi ce business et pas un autre? Qu’est-ce qui me fait vibrer dans mon activité et pourquoi? Suis-je à l’aise avec mes clients, mon réseau, mes partenaires? Mon entreprise est-elle en alignement avec mes valeurs, le message que je veux transmettre? »

2. Après cette auto mise au point, qu’est ce qui ferait que votre vie professionnelle ait vraiment du sens? « Qu’est ce qui, grâce à mon business, me ferait me lever tous les matins avec des étincelles dans les yeux et me coucher chaque soir avec le sourire mis à part l’argent? » On arrive aux choix, aux décisions, aux passages à l’action.

3. Ayez l’audace de faire fi de tout ce que l’on a pu vous dire jusqu’à aujourd’hui, et osez vous écouter. Ce sera peut-être la première fois que vous faites ceci, donc accordez-vous du temps si vous n’y parvenez   pas dans la seconde. Et posez-vous la question suivante : « si j’avais une baguette magique, qu’est-ce que je transformerais dans mon business pour qu’il ait le sens que je veux lui donner? »

Pour que votre vie d’entrepreneur ait un sens, c’est à vous de lui en donner un. Imaginez 10 tubes de peinture et une toile devant vous. On vous demande de peindre cette toile. Ce sera votre responsabilité de créer quelque chose qui a du sens. Comment allez-vous procéder? Vous allez peindre selon ce que vous aimez comme couleurs, comme styles, comme peintres célèbres peut-être… vous allez peindre selon vos inspirations, un souvenir. Et tout ceci vient de vous, de l’intérieur. Vous allez donner du sens à votre tableau en allant chercher au fond de vous et pas autour de vous.

Commencez toujours pas vous, toutes vos réponses sont à l’intérieur. Y compris le sens que vous voulez donner à votre vie, même si vous l’avez caché ou enfoui.

D’ailleurs, il me vient une idée… Et si vous répondiez directement aux questions des 3 clés en commentaires?

Allez, j’attends vos réponses avec impatience !!!!

A tout de suite, Elo xoxo