Se comparer aux autres : 3 solutions simples et efficaces pour stopper le calvaire

By Elodie Florenti

Se comparer aux autres ?

Qui ne l'a jamais fait ? Qui n'a jamais ressenti envie et jalousie s'installer en nous quand on se met à regarder chez les autres ce que l'on rêve d'avoir nous-même , mais qui, maheureusement, nous semble si inaccessible !

"Lui, il réussit tout ce qu'il entreprend" , " Pfffff, si son entreprise grandit, c'est qu'il doit escroquer les gens !", "t'as vu, l'autre lèche-cul, il a eu une promotion ? ",

" c'est sûr, si elle a du succès, c'est qu'elle doit forcément coucher à gauche et à droite...! "

Quand on a cette façon se penser, ce "mindset" pourri, on s'offre le meilleur moyen de faire baisser son estime de soi, sa confiance, et en définitive, son propre bonheur, parce que réussir en agissant à l'encontre de nos valeurs , c'est impossible !

On finit par douter de ses capacités, et se créer un scénario qui va bien entendu aller dans le sens de ce que l'on croit :" Ils ont tous eu de la chance, sauf MOI !"

Parce que OUI, te comparer aux autres crée naturellement la croyance limitante que tu n' es pas à la hauteur, que tu es nul,  et que de toutes façons, pas la peine d'essayer quoi que ce soit puisque tu as réussi à te persuader que tu n' y arriveras jamais.

Au passage,bienvenue à l'auto-sabotage qui arrive enfin pour t'achever !!!

Et parce que NON, réussir dans sa vie, dans son entreprise, dans son travail, dans ses affaires, dans son couple etc, etc.. c'est pas un brin une question de chance !

Bien sûr, il y a des opportunités ( encore faut-il les saisir et ne pas te les laisser passer sous le nez) , bien sûr, il y a des adeptes de la "promotion-canapé" ou de l'escroquerie...Mais pourquoi prendre comme modèle ce genre de cas qui sont hors de tes valeurs ? Pourquoi associer la réussite en te comparant à ce type de "succès" ?

Heyyy ! Sais-tu qu'il y a des milliers de gens qui réussissent de façon louable et éthique ? 

Alors si tu pars du principe que :

  • tu n'arriveras jamais à quoi que ce soit parce que tout le monde est meilleur que toi,
  • et que tu es convaincu que tu as la vérité absolue,

ne perds pas ton temps en continuant à lire cet article...parce que tu vas être déçu.

En déclarant d'emblée forfait, tu ne vas que pouvoir t'asseoir sur le banc du quai de la gare, et regarder passer le train rempli de gens qui ont réussi...à ta place ! Un peu dommage quand même !

Ce serait quand même bien de se demander d'abord pourquoi nous avons cet automatisme de nous comparer aux autres:

  1. La première raison est sociale : nous sommes forcément entourés de gens différents, mais qui ont des points communs avec nous : âge, scolarité, statut professionnel, situation amoureuse...etc etc. Automatiquement, nous nous sentons appartenir à un groupe, et de façon naturelle, nous nous mettons à nous comparer aux autres  pour afffirmer notre identité et appuyer nos différences. En soi, rien d'anormal.
  2. La seconde est un besoin de s'auto-évaluer : ainsi, en nous comparant aux autres, nous pouvons nous donner une certaine valeur. Savoir où on se situe par comparaison à telle ou telle personne.

[box] En définitive, il y a donc un certain bénéfice à se comparer aux autres, mais seulement quand on le fait avec un esprit ouvert et positivement: cela nous permet de nous faire une idée de ce que l'on peut améliorer en nous pour évoluer, de nous aider à nous démarquer...[/box]

Cela dit, ce n'est malheureusement pas cet effet-là que produit le "tic" de la comparaison aux autres. Car on va toujours aller chercher à se comparer à ceux qui ont réussi, ceux qui font mieux, ceux qui ont plus...sans se poser la question qui tue au préalable : "quel est leur vécu, leur histoire, leurs expériences ?"

Si je me comparais à mon mentor et à ses réussites, j'en serai à mon dixième burn-out ! Parce que j'admire son parcours, ses résultats exceptionnels, sa réputation sans failles, sa générosité, parce qu'il m'a formée à avoir la carrière de mes rêves (si vous voulez en savoir plus, cliquez ici, car vous n'aurez cette opportunité une seule fois par an) , j'ai bien l'intention d'atteindre mes objectifs comme il les atteint les uns après les autres.

Sauf qu'il a plus de 20 ans d'expérience dans le développement personnel, moi 5. Si je compare donc uniquement ce vecteur, je peux aller me coucher et déprimer tout le reste de ma vie. Je perdrais toute confiance en moi, ce qui ferait forcément baisser mon estime de moi dans mes chaussettes.

Par contre, ce que j'analyse, ce n'est pas le résultat final, mais le "comment" il réussit, lui et toutes les personnes qui m'inspirent, que ce soit dans ma vie personnelle ou professionnelle. Et ça, c'est magique.

Je puise donc dans mes propres compétences, je renforce celles que j'ai déjà de par mon expérience et je travaille mes lacunes, toujours dans mes valeurs.

Je discutais avec un ami il y a une quinzaine de jours, qui me racontait qu'à ses débuts, personne ne voulait de lui pour faire une conférence, à tel point qu'il a du organiser lui-même un évènement pour pouvoir la faire. Et pourtant, aujourd'hui, vous le voyez forcément sur les réseaux sociaux tellement qu'il est connu ! Si lui aussi s'était comparé aux résultats d'Anthony Robbins, il aurait directement changé de métier. Mais il est allé puiser dans ses forces ( persévérance, passion, travail..) pour continuer et finir par atteindre ses objectifs.

Alors comment faire pour arrêter ce calvaire destructeur de se comparer aux autres ?

Je te propose 3 solutions simples et efficaces, si, comme je le répèterai des millions de fois, tu lâches prise avec ton ancienne attitude et que tu appliques une nouvelle façon d'être:

1. Identifie tes forces : As-tu déterminé ce qui te rend UNIQUE ? Que personne, malgré son expérience, ne pourra avoir ? Parce que très bonne nouvelle, nous n'avons pas un ADN unique pour rien. Pour être claire, si tu détermines tes forces, tes propres ressources, tes propres talents, tes propres expériences, au lieu d'aller contempler celles des autres, en te disant que tu n'y arriveras jamais, tu vas gagner beaucoup de temps et de confiance en toi ! Car tu as raison, tu n'arriveras jamais à devenir quelqu'un d'autre si tu souhaites rester authentique. Alors exploite ton potentiel, utilise tes forces. C'est bien d'admirer celles des autres, mais en rester au stade de l'admiration, la bave aux lèvres, avec le regard du démon qui transperce ta cible, ça ne changera strictement rien à ta vie. Sauf ton sentiment de jalousie et d'envie. En attendant, tu seras encore sur le bord de la route..

2. Compare toi... à toi-même : Pense toujours que ton histoire n'est pas celle de l'autre, et elle ne le sera jamais ! Pense toujours qu' il ne suffit pas de voir un résultat exceptionnel chez quelqu'un, car tu n'as aucune idée du parcours qu'il a du accomplir, du nombre de ses échecs, de la quantité de refus qu'il s'est pris dans les dents pendants des années, et de la somme énorme de travail qu'il a du fournir pour y arriver. Voilà, ça c'est la réalité. Te demander quelles sont les étapes à franchir, une après l'autre, pour atteindre l'objectif , et ne pas voir uniquement la finalité que l'autre a obtenu. En tous cas, c'est la mienne. Compare positivement ta situation de départ à celle dans laquelle tu es aujourd'hui : tu as progressé ? Bravo. Tu es en stand-by ? Réajuste, cherche à comprendre où ça coince. Concentre-toi sur ta propre évolution , et les résultats viendront. Au lieu d'envier quelqu'un pour son talent, exploite le tien, et travaille pour améliorer tes lacunes.

3. Arrête d'idéaliser les autres : Soyons lucides, on se compare toujours à ceux que l'on idéalise, et idéaliser quelqu'un, c'est avoir une perception complètement fausse de la réalité. Tout simplement parce qu'on ne focalise que sur certains de ses aspects ! Tu imagines certainement que ces personnes sont heureuses dans toutes les sphères de leur vie ? C'est un fantasme de perfectionniste ! Et la perfection, ça n'existe pas, l'excellence, oui ! Au lieu d'envier Pierre et Paul parce que tu les trouves au top, inspire-toi d'eux , là tu deviendras productif ! Autrement dit, copie leur modèle de fonctionnement. Les plus grands de ce monde fonctionnent ainsi ! Attention, je ne dis pas de les copier eux, sinon on retombe dans le même schéma, mais si tu veux atteindre un certain niveau, faut aller modéliser les meilleurs.

Fais-tu toi aussi partie de ceux qui ne cessent de se comparer aux autres et qui se dévalorisent en permanence ?

Et si maintenant, tu te concentrais sur toi, tes forces et ce que tu as à accomplir pour t'épanouir , que se passerait-il ?

Je serai ravie de lire ton commentaire et ton opinion sur le sujet ...

>