Arrête de ne pas vouloir regarder tes vrais désirs en face - CHOISIR DE REUSSIR

Arrête de ne pas vouloir regarder tes vrais désirs en face

Arrête de ne pas vouloir regarder tes vrais désirs en face. Tu sais exactement ce que tu veux vraiment, ce pour quoi tu es venue, ce que tu es censée faire et avoir, mais tu passes ton temps à les éviter ou à détourner le regard d'eux.

T'imagines même pas combien de temps j'ai évité de les regarder aussi : avoir un business simple, léger et en plus prospère, avec un x6 chiffres grâce à qui j'étais, et à mon message , évidemment que ça faisait partie de mes vrais désirs. Mais oh la la, c'est beaucoup trop demander ! (je me suis même demandé jusqu'à quand j'allais continuer à me faire des films!)

Pouvoir partir en vacances, réserver un voyage, s'arrêter dans un resto sans avoir à me poser de questions, évidemment que c'était un vrai désir. Mais que diraient les gens?

Me sentir libre, épanouie, vivante, évidemment que ça faisait partie de mes vrais désirs. Mais c'était pas possible !
Aider toutes ces femmes dans le développement de leur business avec autant de profondeur... j'en rêvais plus que tout ! Mais j'étais personne pour y parvenir !

Tout ce que je voulais, ça me semblait pas du tout possible, comme une illusion et c'est tout.

Et t'as vu, là, je te parle volontairement d'argent d'abord, de vrai argent, de trucs super matériels, avant même de parler d'impact, de contribution, ou d'aide, parce que c'est fou à quel point créer de l'argent et devenir prospère grâce à qui l'on est et à ce que l'on fait ( c'est pourtant simple, non ?) peut être le nerf de la guerre en business, tandis que ça devrait être le nerf de la paix.

Alors viens on parle deux minutes : tu as créé ton business pour être libre, pour faire ce qui te plaisait, pour avoir du temps, mais aussi pour générer de l'argent. Il est temps que tu l'admettes et que tu l'assumes, parce qu'il n'y a que comme ça que vas pouvoir en recevoir. (Et f*ck à qui ça plaira pas, autant que je le dise tout de suite.)

Pas pour regarder les autres en créer pendant que toi tu crèves.
Et je sais très bien que c'est pas forcément pour rouler en Porsche ou collectionner les sacs Hermès (quoi que, tu fais TOUT ce que t'as envie avec ton argent, personne n'a à juger, point final), mais parce que tu t'es créé l'opportunité de pouvoir être, faire et avoir tout ce que tu veux. Comme tu le veux, selon tes règles.

Mais même ça, c'est pas clair, parce que tu n'y crois pas, tu les veux, tu sais ce que c'est pour toi, que tu es destinée à avoir de grandes choses, mais en parallèle : "tu te prends pour qui de vouloir des trucs aussi énormes? T'es qui toi, pour t'imaginer que tu vas réaliser ça?" Allez, va, redescends sur terre!"
Je pense que tu les connais bien toi aussi, ces phrases-là, je me trompe?


Arrête de ne pas vouloir regarder tes vrais désirs en face.

Tu les tiens dans ton coeur tes désirs, ils sont ancrés en toi parce que tu sais que tu es venue pour ça, et pourtant, tu les esquives.
Tu les manipules pour qu'ils se transforment en plus petit.
Tu les réduis pour qu'ils te mettent pas mal à l'aise, honteuse ou trop exigeante.
Tu les extirpes du premium pour les attirer en low cost.
Et tu continues à jouer petit, dans ce fameux p$tain de monde low cost où finalement, c'est confortable. C'est du connu, rien de fou, rien de fun, rien de grand.

Alors peut-être que tu prends tes désirs comme une menace, parce qu'on t'a appris qu'ils en étaient une, mais écoute-moi chérie : à aucun moment tu n'as choisi tes désirs, c'est eux qui t'ont choisie pour les réaliser, parce que tu es la seule en mesure de le faire.

Un désir ne se crée pas, il se dévoile, il se découvre, mais il ne s'invente pas. Il est en toi depuis toujours, et il émerge quand il sait que c'est le moment.

Il est temps que tu les regardes en face, que tu les admettes,et que tu les réalises.
C'est ton chemin. Tu ne peux l'éviter qu'en refusant de l'emprunter et de rester là où tu te trouves.

C'est toi qui crées les règles du jeu, qui choisis dans quel terrain tu pars jouer.
C'est toi qui design ton business et ta vie, selon tes règles à toi.
C'est toi qui décides de ce que tu veux , de comment tu le veux, comment tu le crées.


Je peux te garantir que tu vas devenir une réelle source d'inspiration, de prise de conscience et d'aide aux autres d'assumer à leur tour leurs vrais désirs.

T'as déjà esquivé tes vrais désirs toi aussi?

N'oublies pas, c'est toi qui décides

   xoxo Elo

PS: Fuck the rules, c'est le programme qui va te permettre de développer ton business à succès en créant tes règles et tes propres stratégies. Pour qu'enfin tu génères de l'argent dans la fluidité et que tu te sentes enfin libre, vraiment libre. Hâte de t'y retrouver !

>
RSS
Follow by Email
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
fb-share-icon
LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram